Publié le

Tout va trop vite, me suis-je oublié en route?

Tout va trop vite!
Nous allons trop vite, notre cerveau surtout et à force nous distinguons de moins en moins les détails.

Et parfois ces petits rien, ces infimes changement parlent de nous-même, de « Moi » et de ma propre vie. D’une vie qui restera et quoiqu’il arrive ou que nous décidions, limitée à un temps ingérable.

Nous courrons au plus pressé, imaginant le plus souvent, que c’est important. Un port en …où déjà?

Tant – Temps?

Tout va trop vite, me suis-je oublié en route?

 

Et par une logique toute humaine ce qui est dit, prend une forme, se concrétise devient par magie, réel, palpable. Les mots sont notre réalité, notre mémoire, nos vécus. L’histoire du monde devient intime.

Ne sommes nous pas au-delà des MOTS, n’avons-nous pas bien au-delà des LETTRES, par-dessus le PAPIER quelque chose en nous qui de l’ARBRE deviendrait une place, d’une phrase se transformerait en une peinture sacrée, une illustration magique, un monde puéril et enivrant?

 « Ce n’est QUE ma Vie »

!!!

Jouer et grimper!
Afin que ce qui nous habite
devienne non une prison
mais un jeux d’enfant 

Et si nous allions demander à Platon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *